Autres membres de la famille royale canadienne

Les soi-disant « membres juniors » de la famille royale rendent un grand service à la couronne canadienne en entreprenant une série de fonctions de soutien pour des activités sociales diverses, de ce fait les ramenant souvent ici lors de retours au pays qui sont arrangés et financés par les organismes qu’ils visitent. Un autre des engagements de ces tournées du pays est souvent leur devoir en tant que Colonel-en-Chef. Des activités au nom du régiment sont typiquement organisées dans le cadre d'un programme public de support à des événements et des causes dans les communautés environnantes.

La Princesse royale (Anne)

Célébrée en tant que la plus assidue des membres de la famille royale basé sur le nombre d’engagements qu'elle entreprend, la fille de la Reine a fait 23 retours au pays du Canada. Certains de ces derniers incluent des engagements au nom d'organismes internationaux qui sont les soucis principaux de son altesse royale. Ceux-ci incluent le Save the Children’s Fund et la Mission aux Marins ainsi que la Conférence d’Étude du Commonwealth. La princesse est également patronne de l’Association thérapeutique canadienne d’équitation et de L’hôpital Princesse Margaret de Toronto.

Une Homecoming canadienne récente en Ontario a eu lieu en Octobre 2013, centrée sur trois rôles militaires de SAR. À Barrie , la princesse a consacré le site d'un parc du patrimoine militaire en course de sa première visite aux Grey and Simcoe Foresters. A la base des Forces Canadiennes à Borden, Anne a présenté les Services médicaux - récemment renommé “Royal Canadien” - avec sa bannière, une nouvelle couleur pour honorer le rôle vital que l'unité joue depuis les Canadiens ont été déployés en Afghanistan en 2002. Plus tard, le Lieutenant-gouverneur de l'Ontario a tenu une réception en l'honneur de la princesse afin qu'elle puisse rencontrer des membres et dirigeants du Commonwealth Conférence du d'Edimbourg et de l'Association Canadienne de l’Ordre royal de Victoria . Sa tournée a conclu à Kingston , où la princess Royale a reçu un accueil public municipal; et une visité chez BFC Kingston, pour honorer le 110e anniversaire de la Direction des communications et de l'électronique des FC.

En Novembre 2014 , le gouvernement fédéral a organisé une tournée officielle de la princesse dans la région d'Ottawa, dont le clou était quand SAR s’est joint au gouverneure générale lors des cérémonies du jour du Souvenir au Monument commémoratif de guerre. Anne re-dédié le Monument 75 ans après son grand-père, George VI, l’ avait consacré en 1939.

En 2016 la princesse à visité Terre-Neuve où elle aux Corner Brook et St John’s. En plus d' un certain nombre d' engagements privés , SAR a présenté de nouvelles couleurs à son régiment, le Royal Newfoundland Regiment, et a marqué le 100e anniversaire de la bataille de la Somme, au cours de laquelle les braves de l’alors-colonie de Terre-Neuve ont été abbatus au cours de la bataille, à Beaumont-Hamel.

SAR sert en qualité de Colonel-en-Chef de six régiments canadiens : The Grey and Simcoe Foresters (Barrie, Ontario), the Eighth Canadian Hussars (Princess Louise’s) (Moncton, Nouveau-Brunswick), la Branche des Communications et de l’Électronique, le Service de Santé des Forces Canadiennes, the Royal Regina Rifles et the Royal Newfoundland Regiment.












Le duc d’York (Andrew)

Comme le comte et la comtesse de Wessex, le duc d’York est très souvent impliqué dans le Canada et fait des retours au pays sur une base fréquente, parfois deux fois ou plus par année. Une raison des raisons de l’intérêt canadien de SAR (Son Altesse Royale) est le fait qu’il ait passé un semestre en tant qu’étudiant au Collège Lakefield, un internat situé près de Peterborough, Ontario, de janvier à juin 1977. Cette expérience a fourni à Andrew un réseau d’amis canadiens et une large connaissance du Canada, prolongée pendant les voyages fréquents de vacances ici qui ont inclus plusieurs expéditions de canoë dans les régions sauvages.

Un bonne partie des 26 retours au pays du duc s'est articulée sur son rôle en tant que membre du Conseil d’Administration de Lakefield (et Patron des Amis de l’école de ce nom), et de son intérêt pour l’éducation en général, bien qu’elles aient également inclus des engagements au nom d'organismes aussi divers que le club Empire de Toronto, la Ligue monarchiste du Canada et l’hôpital pour enfants de la Colombie Britannique. Le duc est Colonel-en-Chef de trois régiments canadiens : The Queen’s York Rangers 1st American Regiment (Toronto), The Royal Highland Fusiliers (Cambridge, Ontario) et les Fusiliers de la Princesse Louise (Halifax). SAR a autrefois servi dans le Régiment aéroporté du Canada maintenant démobilisé. Il est également patron du Musée canadien de Canoë, du Salon Canadien de l’Aéronautique Internationale, de l’institut Royal United Services de l’Alberta et du Royal Yacht Club de Victoria.



Le jeune Prince Andrew en visite sur une ferme en Ontario

Le comte et la comtesse de Wessex visite la Ligue, 2005

Le comte et la comtesse de Wessex (Edward et Sophie)

Une indication du niveau d’engagement du comte et de la comtesse envers le Canada se situe dans le fait qu'ils sont les seuls de la famille royale (outre la Reine) à avoir nommé un secrétaire personnel canadien en la personne de Christopher Carnegie, MVO. M. Carnegie coordonne la grande diversité des intérêts de Leurs Altesses royales au Canada. Elle est manifeste par les 30 retours au pays du comte (accompagné la plupart du temps de la comtesse depuis leur mariage en 1999).Ils se répartissent de leurs cinq régiments aux célébrations du 100eme anniversaire de la marine du Canada. Le prince est également patron du théâtre de globe à Regina. Dans la même veine, il préside aux cérémonies qui requièrent sa participation lors de l'attribution du Prix du Duc d’Édimbourg, tâche que SAR a héritée de son père le duc d’Édimbourg, fondateur du programme, et il est aussi Président du Conseil International du Canada. La comtesse s’intéresse surtout à aider des hôpitaux (elle est patronne de l’Hôpital Général de Toronto) et à l’éducation (elle est patron, New Haven Trust). Elle a également ouvert le musée militaire de Calgary, a présenté la police provinciale de l’Ontario son tartan officiel, a, avec son mari, prêté appui à Habitat pour l’Humanité, et a aussi participé à une réception donnée par la Ligue monarchiste du Canada.

Les engagements militaires, qui souvent servent aussi de prétexte aux retours au pays canadien des Wessexes, comprennent pour le comte son rôle en tant que Colonel-en-Chef du Hastings et du Regiment Prince Edward (Belleville, Ontario), du Regiment Prince Edward Island et des Saskatchewan Dragoons, et en tant que commissaire-substitut honoraire de la Gendarmerie Royale du Canada. La comtesse est Colonel-en-Chef du South Alberta Light Horse (Medicine Hat, Alberta) et du Regiment Lincoln et Welland (St-Catharines, Ontario).



Le duc de Kent avec son frère, le prince Michael

Le duc de Kent (Edward)

Le duc n’est pas venu au Canada ces dernières années, ni la duchesse qui vit en retrait de la vie publique. Cependant, en 2006, eux et la famille immédiate ont apprécié des vacances de ski à Whistler, CB. Le duc est Colonel-en-Chef des Lorne Scots (the Peel, Dufferin and Halton Regiment) basés dans Brampton, ON. Le duc et la duchesse ont fait, à eux deux, neuf retours dans notre pays.


Le prince Michael de Kent

Un visiteur fréquent du Canada avec 10 retours au pays, le prince est devenu Colonel-en-Chef de The Essex & Kent Scottish Regiment (Windsor, ON) pendant l’année du Jubilé d’or en 2002, quand SAR a fait une tournée transnationale extensive sous les auspices du fondateur de la Ligue monarchiste du Canada. Lui et sa femme, la princesse Michael, sont retournés ensemble la même année pour présider au Queen’s Plate à Toronto. La princesse a également été une visiteuse fréquente ici en raison de ses conférences sur la porcelaine et de sa promotion de trois livres qu’elle a écrits sur la redevance européenne historique.

La princesse Alexandra

Ce membre très-aimé de la famille royale a fait huit retours au pays du Canada, beaucoup en liaison avec les deux régiments dont la princesse est Colonel-en-Chef, The Queen’s Own Rifles of Canada (Toronto), et The Canadian Scottish Regiment (Princess Mary’sOwn), basé à Victoria, B-C. SAR est également patron des Amis de la collection Osborne—une collection notable de livres d’enfants répartis dans le système de bibliothèque publique de Toronto—et de l’Institut Militaire Royal Canadien, un club avec une bibliothèque considérable de toute chose militaire, également située à Toronto.

Contact

  domsec (@) monarchist.ca
  (1-800) 465-6925
  La Ligue monarchiste du Canada
B.P. 1057
Succ Lakeshore Ouest
Oakville, Ontario L6K 0B2

Média sociaux